Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

Le Géranium  

La gendarmerie maritime est une gendarmerie spécialisée et placée pour emploi auprès de la marine nationale. Elle permet à la gendarmerie nationale de participer activement à la sécurité du milieu maritime.

 

Patrouilleur côtier de la gendarmerie maritime, le Géranium a été mis sur cale en 1955 puis à flot en 1966 et admis au service actif un an plus tard. Avec ses 32 mètres de long, il peut accueillir jusqu’à 11 hommes.

Il remplace La Combattante condamnée en octobre 1996 et assure la police des pêches et de la navigation sur la côte Atlantique entre le Mont Saint Michel et Hendaye. Equipé de ses deux mitrailleuses, le géranium vient compléter la flotte des quatre patrouilleurs côtiers de la gendarmerie maritime composé de Jonquille, Violette et Jasmin.

Pour garantir la souveraineté du 2e plus grand espace maritime au monde, la France s’appuie sur une composante spécialisée : la gendarmerie maritime. Elle est composée d’environ 1160 hommes et femmes, dont près de 300 personnels embarqués en France métropolitaine mais aussi en outre-mer, son action s’étend jusqu’à 200 mille nautiques. Elle y effectue différentes missions comme : la sûreté maritime et portuaire, la sauvegarde maritime, la protection de l’environnement, la préservation de la ressource halieutique, la lutte contre les trafics illicites par voie de mer. Ses missions de police générale sont exercées sous l’autorité du préfet maritime, celles de police judiciaire sous la direction du procureur de la république.

Elle assure le continuum terre/mer entre la marine nationale et la gendarmerie nationale, disposant de moyens tels que les brigades nautiques côtières, hélicoptères, etc.

 

Infos pratiques

  • Visites gratuites, aucune réservation nécessaire
  • Du jeudi 20 au dimanche 23 juin de 12h à 18h30
  • Ponton d'honneur

Visites gratuites sans réservation préalable, dans la limite des places disponibles et du respect des règles de sécurité.Les visites peuvent être interrompues à tout moment sur décision des Commandants de bord. Ces visites gratuites sont sans garantie d’accès à bord et avec des temps d’attente liés au nombre de visiteurs présents.

 

https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/

Compte Facebook - Gendinfo

logo