Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

Les commandants prennent la parole  

La vie à bord de l'Hermione et du Marité 

 

On les imagine fumant la pipe, penchés sur la table des cartes, ou bravant courageusement une tempête à la barre de leur navire. Les capitaines de vieux gréements éveillent des images romanesques, comme si ces décors légendaires les plaçaient hors du temps. Exceptionnellement réunis pour Bordeaux Fête le Fleuve, les Commandants Yann Cariou de l’Hermione et Mathieu Alluin du Marité dévoilent leur quotidien de capitaines de navires illustres, revenant sur leur parcours singulier et la responsabilité qui leur incombe de maitriser ces bâtiments. Une occasion unique de découvrir deux personnalités bien trempées et ce métier hors du commun.

Yann Cariou : à 56 ans, le capitaine de l’Hermione est l’un des meilleurs spécialistes français de la navigation sur grands voiliers, sinon le meilleur. Rasé de près et l’air sage des grands fous, Yann Cariou passe 30 ans dans la Marine française, dont 7 ans sur les grands voiliers, et 3 ans aux commandes du Belem. Ses passions combinées pour l’Histoire et la voile l’amènent à s’intéresser au projet de reconstruction de l’Hermione, réplique à l’identique du vaisseau du Marquis de la Fayette. Une aventure qui mobilise toutes ses compétences et son énergie. Le commandant breton voit dans l’Hermione un aboutissement à sa carrière et à ses rêves.

Matthieu Alluin est des courageux qui ont fait de  leur passion leur métier. Initié à la voile dès l’enfance  sur le bateau familial, le capitaine a d’abord été moniteur puis successivement skipper, marin professionnel et commandant de l’Etoile de France, l’un des derniers cargos à voile, un deux-mâts de 1938. En 2013, il prend, à 34 ans, les commandes du quasi-centenaire trois-mâts goélette le Marité.

Animée par Jean-Paul Vigneaud, journaliste et auteur.

 

Jeudi 1er juin, à 17h
Espace Pen Duick, sur les quais à proximité de la Maison éco-citoyenne.
Attention, nombre de places limitées.
Inscription préalable obligatoire jusqu'au mardi 30 mai : bge@bordeaux-tourisme.com