Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

Un Tonneau ivre de liberté  

« C’est une forme de liberté de me retrouver là, au milieu de rien du tout. »

Jean-Jacques Savin, 12 février 2019, en mer.

 

 

Le 29 avril 2019, après 122 jours et 9 heures, Jean-Jacques Savin achève la première traversée de l’Atlantique en tonneau. Pas de voile, pas de moteur, mais une navigation à la seule force des courants et des vents, « comme Bombard sur son canot pneumatique, se laisser porter, pas de manœuvre à effectuer, rien, subir l’océan, le temps ». Bombard, celui qu’il appelle son « père spirituel », s’est embarqué en 1952 sur un zodiac durant 65 jours entre les Canaries et la Barbade, sans eau, sans nourriture… Il entendait étudier la survie en mer, son livre Naufragé volontaire publié en 1954, a été tiré à des centaines de milliers d'exemplaires à travers le monde.

Loin d’être farfelue, l’aventure de cet ancien militaire et sportif de haut niveau a été mûrement préparée en commençant par la conception d’un tonneau de 3m de long et 2,10 m de diamètre pour 6 m2 d’habitacle fonctionnel comprenant couchette, dessalinisateur, hublots et écoutille.

Cette embarcation vive comme une orange aux airs de capsule spatiale a été construite dans un chantier naval d’Arès sur le Bassin d’Arcachon. Parti des Canaries pour arriver aux Caraïbes, le septuagénaire a réussi « une traversée où l’homme ne serait pas capitaine de son bateau, mais passager de l’océan ». Un clin d’œil contemporain au vers d’Arthur Rimbaud « Plus léger qu’un bouchon j’ai dansé sur les flots ». 

 

Pendant quatre jours, Jean-Jacques Savin et son tonneau seront présents sur les quais.

 

INFOS PRATIQUES 

Du jeudi 20 au dimanche 23 juin

Village de la Fête